Programme de coaching "Ramadan santé"

Semaine 1 | Comprendre les mécanismes du Jeûne

a) Que se passe -t-il quand je jeûne ?

b) Les bénéfices du Jeûne. Les erreurs commises.

c) Les contre-indications au Jeûne

d) Test : Connaitre sa constitution hippocratique

e) Test : L'état de vos portes de "sorties" (émonctoires)

Please reload

Test : Connaitre sa constitution hippocratique

La naturopathie se réfère encore de nos jours à la philosophie hippocratique en tenant compte de 4 tempéraments qui permettent une meilleure approche des conseils nutritionnels.

 

Hippocrate était un médecin grec (459-377 avant J.C.). Il est considéré comme le père de la médecine occidentale. Il a laissé des aphorismes célèbres comme :

 

« Que ton aliment soit ton premier médicament »

 

ainsi qu’une règle d’or :

 

« En premier ne pas nuire »

 

Les naturopathes, entre autres, suivent toujours aujourd’hui ces principes de base.

Nous devons également à cet homme le fameux serment d’Hippocrate, toujours en vigueur de nos jours, mais sous une forme bien différente , auquel les médecins prêtent serment.

 

Il a également établi 4 types de tempéraments  permettant de définir des aptitudes sur le plan organique, mais aussi dans les comportements psycho-émotionnels. Elle s’avère encore bien utile pour les naturopathes.

 

Capital santé, caractères innés, hérités de nos ancêtres. Ce sont nos fondations pour définir notre force vitale, le Chi en Chine, le Prâna en Inde. 

Hippocrate développa une médecine basée sur la théorie des quatre éléments : eau, air, feu, terre, qui comprend quatre tempéraments.

De cette théorie découle une typologie définissant des aptitudes organiques, mais aussi psychologiques des individus.

Les quatre tempéraments : lymphatique, sanguin, bilieux, nerveux.

Voici comment comprendre ce système :

 

Selon la conception d’Hippocrate (qu’il n’a pas inventée, mais développée et transmise), l’univers est composé de quatre éléments : l’eau, l’air, le feu et la terre.

 

Chacun de ces éléments possède une double nature : froide ou chaude, sèche ou humide. 

 

Ainsi :

L’eau est de nature froide-humide L’air est de nature chaude-humide Le feu est de nature chaude-sèche La terre est de nature froide-sèche.

Le corps humain contient quatre humeurs : le phlegme (ou lymphe), le sang, la bile jaune et la bile noire (ou atrabile).Chacune de ces humeurs correspond à un élément :

Le phlegme correspond à l’eau, Le sang correspond à l’air, La bile jaune correspond au feu La bile noire correspond à la terre.

Zoom sur les humeurs

Nous possédons tous ces quatre humeurs, mais c’est leur équilibre qui vous maintiendra en bonne santé.

L’humeur blanche > le lymphatique  : il s’agit de la lymphe qui symbolise l’assimilation et la circulation de retour au niveau intestinal lors de la digestion. Son rôle est de collecter et d’amasser. Si il y a excès, la lymphe va s’infiltrer au niveau des tissus qui deviennent flasques et pâles et produisent des catarrhes.

L’humeur rouge > le sanguin :  c’est le sang rouge porteur d’oxygène qui le distribue aux organes et aux tissus, notamment au cœur. Il symbolise la communication et les échanges. S’il  il y a excès la personne est agitée va se mettre à rougir et aura un terrain inflammatoire avec des risques d’hémorragies.

L’humeur jaune ou la bile > le bilieux : c’est bien entendu la bile du foie et de la vésicule biliaire. Elle symbolise l’action, l’immunité, mais aussi la défense interne grâce au rôle détoxifiant du foie. S’il il y a excès la personne à des accès de colère, elle est sujette aux crampes et aux spasmes et son teint est jaune et terreux.

L’humeur noire ou le mélancolique > le nerveux : c’est un fluide qui circule dans les nerfs. Elle symbolise l’intégration, la concentration, la mémorisation, mais aussi l’élimination de ce qui n’aura pas servi à l’organisme. En cas d’excès la personne est triste, elle rumine ses pensées elle est sombre et sera sujette à faire des ulcères.

Pour Hippocrate, la prédominance chez un individu de l’une de ces humeurs détermine le type de maladie auquel il sera exposé, la façon de le soigner, mais aussi le caractère de l’intéressé (ou tempérament). 

 

  • La prédominance de la phlegme donnera un tempérament lymphatique (dit aussi flegmatique), peu émotif et nonchalant.

  • La prédominance du sang donnera un tempérament sanguin, cordial et communicatif.

  • La prédominance de la bile jaune donnera un tempérament bilieux (dit aussi colérique), entreprenant et autoritaire.

  • La prédominance de la bile noire donnera un tempérament nerveux (dit aussi mélancolique), critique et réfléchi.

Ces quatre tempéraments correspondent également aux âges de la vie :

  • Lymphatique : petite enfance

  • Sanguin : enfance, adolescence

  • Bilieux : âge adulte

  • Nerveux : vieillesse

Ces quatre tempéraments existent en chacun de nous en proportions variables. L’art du naturopathe sera de dégager une ou deux dominantes. Dans certains cas, il n’y en a pas !

Téléchargez votre Test