Le massage aux pochons de plantes

Le massage au pochon d'herbes ou "Nuad Plakob" est une technique se pratique en Thaïlande depuis le XVIème siècle. 

 

Des plantes et des épices riches de vertus thérapeutiques sont enveloppées dans de la toile de lin ou de coton et chauffées à la vapeur d'eau.

Sous l'action de la chaleur humide, les différentes herbes aromatiques libèrent leurs principes actifs et leurs parfums. Ils sont parfois trempés dans une huile végétale.

Ceux-ci imprègnent alors l'enveloppe de tissu appliquée directement sur la peau de la personne massée et lui transmettent leurs bienfaits.

Les pochons prennent en partie le relais des mains et des coudes dans le massage du corps : Le masseur effectue des mouvements circulaires, fluides et harmonieux, des percussions, des pressions légères, puis plus profondes en des points précis du corps, des effleurages et des lissages.

Cette technique est basée sur une quadruple action: thermique, aromatique, végétale et mécanique.
 

Les bienfaits de ce massage

Ce soin a un effet apaisant et décontractant  mais aussi :

  • Détend et relaxe le corps et l'esprit

  • Réchauffe, Stimule et apaise

  • Diminue le stress

  • Soulage les raideurs et douleurs musculaires

  • Décontracte le corps et élimine les tensions

  • Détoxifie le corps

  • Active la circulation sanguine et la circulation de l'énergie

  • Améliore le sommeil et sa qualité

  • Revitalise le corps, stimule le métabolisme

  • Restaure la souplesse des tissus, la peau reste donc plus jeune

  • Renforce les défenses immunitaires et favorise l'auto-guérison des blessures

Différentes plantes selon vos besoins

J'utilise plusieurs types de pochons selon votre problématique.

Pochons d’herbes aromatiques Thaïlandaises

Ces pochons contiennent : de l’angélique et des racines d’angélique, de la lindera et de la sauge rouge, des noyaux de pêche, du livèche de Szechuan  des feuilles de ginkgo.

Pochons aux plantes aromatiques du maquis

Ces pochons contiennent : de l’ immortelle, de la menthe pouliot, de la menthe poivrée, de la myrte, du romarin, du  thym, du genévrier, de la  marjolaine, de la mandarine, du sel marin.

Ces pochons aux plantes du maquis ont les propriétés suivantes :

  • Apaisantes, antiseptiques

  • Stimulantes des voies respiratoires

  • Drainantes lymphatiques, circulation

  • Antivirales et stimulantes générales

Pour information : Ces pochons ne contiennent aucun produit chimique, aucune odeur artificielle. 

Le déroulement de la séance

Les pochons sont réchauffés avec à la vapeur d’eau : grâce à la vapeur produite, les plantes ou épices peuvent ainsi libérer leurs essences riches en principes actifs.

 

Puis, les pochons sont ensuite placés sur les zones du corps à masser (Le dos, les jambes, les bras, le visage aussi avec d'autres types de plantes et des pochons plus petits) : Le masseur effectue des mouvements circulaires ainsi que de légères pressions.

 

Grâce à la chaleur, les plantes, graines et épices libèrent leurs essences et leurs principes actifs. Le pochon est ensuite appliqué sur la peau dans des mouvements de lissage, de tapotement et de pression, sur des points et circuits d'énergie (méridiens)La circulation sanguine est ainsi stimulée et les muscles parfaitement détendus ! 

 

Ce massage peut aussi se faire à travers un vêtement. Ce ne sera pas un massage à proprement parlé mais plutôt utilisé comme un cataplasme de plantes. Les points énergétiques seront également travaillés.

Massage sur le visage

Le massage au pochon fait disparaître les tensions qui marque le visage, il détend et lisse les traits.

  • Pour tous les types de peaux.

  • Pour les peaux matures: contre les rides et ridules.

  • Pour lutter contre les teints ternes et les peaux fatiguées.

Contre-indications

Le massage aux pochons d'herbes aromatiques est contre indiqué dans les cas suivants :

  • Inflammations de la peau (dermatoses, infections cutanées, brûlure, plaies ou cicatrices récentes, plaies ouvertes, coupure)

  • Inflammations des articulations (entorses, déchirures musculaires ou ligamentaires, fractures tisseuses)

  • Maladies relatives aux os et squelette (ostéoporose,...)

  • Intervention chirurgicale récente (moins de trois mois)

  • Maladie infectieuse (bactérienne ou virale, forte fièvre)

  • Problèmes cardiaques (artériosclérose, hypertension, pace-maker,...)

  • Troubles circulatoires (phlébite, varice, lymphangite...)

  • En cas de cancer un avis médical est préférable.

  • Par précaution, ce massage ne sera pas donné aux femmes enceintes


Please reload